À la Une 2153-06

Bon, ça fait un moment que je n’ai pas eu le temps de refaire une revue de presse…

En attendant, je vous propose de participer vous-même et de poster ici vos commentaires sur le tour 2153-06 (grâce à Moa, vous pouvez même commencer avant que le tour n’ait tourné :smiley: )

On peut imaginer 3 types de commentaires (liste non limitative) :

  • les titres de presse
  • les brefs résumés (3 phrases maxi pour résumer un match, une ligue, un événement…)
  • “Ils on dit” (3 phrases maxi pour donner l’interview d’un manager, joueur ou autre personnage d’UB)

Merci d’indiquer une source si possible (que ce soit presse internationale ou journal local, site spécialisé, etc.)

Bref, à vous de jouer !
Je compilerai les commentaires et au besoin je compléterai pour éditer en fin de semaine une revue de presse du tour à poster sur la gazette.

Dac, mais j’attends que le tour tourne

L’Asie domine l’Open !

La saison dernière, Shangai s’est octroyé le trophée de la ligue et est monté en Platinium, suivi par Bukhara qui a terminé sur la 3ème place du podium.

Cette saison, après 5 semaines, cette partie du monde est toujours sous les feux de la rampe de l’Ultraball et notamment de cette division. En effet, si Hanoi a chuté lors de la dernière journée, Samarkand et Katmandu ont encore remporté leur match et restent ainsi seuls invaincus.

Bien entendu, il reste de nombreuses journées avant la fin de la saison et tout peut encore changer.

1 Like

Du sang et des larmes !

Et si l’Open devenait bien plus violente que la Platinium ? La question peut se poser. Les Suxors of Heaven frappent et, même s’ils se retrouvent au fond du classement avec 4 défaites pour 0 victoires, ils laissent des traces à leurs adversaires, notamment grâce à Caglayan qui, avec 4 kills, dominent le classement. Mais Pandemonium n’est pas seul dans cette stratégie. En effet, les Cold Revenge qui en sont déjà à 9 kills, suivent le rythme. Et plusieurs autres équipes, même si elles ne font pas de kill, semblent adopter cette philosophie des coups de poing.

Tokyo, qui a subi les assauts des Suxors of Heaven lors de la dernière journée, doit affronter en suivant les Cold Revenge. Il semble que l’hôpital à proximité du stade a déployé un plan d’urgence…

1 Like

La Gazetta: “Cagliari goal bien”

Seul en tete, la squadra Sicilienne continue à accumuler les victoires malgré un calendrier qui ne presageait pas de tels résultats.

Sa sainteté ne cache pas son espoir d’un éventuel titre.
" j’ai l’impression que les astres ce sont alignés pour nous montrer une nouvelles fois la voie cette saison. Ce Derby dimanche est un signe du destin, habituellement, celui ci ne réussit pas à notre équipe A. Si cette dernière se défait du piège, c’est qu’il faut aller au bout"

Patou Schminoosh (manager de Ziguinchor Hourloup’Revengers, victorieux de Ost-Berlin Division Richter 12-5) :

<< *Le score semble logique et notre victoire méritée. La Division Richer a beau être promue en Plat’ cette saison, elle nous avait battu en Coupe et on savait qu’il ne fallait pas faire de cadeaux. Je pense qu’elle sera plus près du podium en fin de saison que de la relégation >> *

ÉQUIPES NATIONALES

Le Sénégal met fin à l’invincibilité des US !
L’italie cartonne encore, la Russie continue sur sa lancée
Le Népal surprend la Chine

Vieux Métal (manager des Samarkand Panzers) :

“Une saison excitante pour notre équipe, qui peut rêver renouveler l’exploit de 2151. Notre goal-average actuel, c’est du jamais vu pour la franchise. On se cherche beaucoup, en revanche, pour savoir comment faire évoluer notre jeu en 2154. Hintonne est un excellent blitzer, mais il pourrait être poussé vers la sortie au profit d’un joueur aux statistiques moins impressionnantes, mais plus malin. A moins que je ne ressorte les vieilles stratégies qui avaient fait la gloire de “Shotgun” Fornahl en son temps…”

ROOKIES

La fin de l"hégémonie Dragons chez les jeunes ?
Le rouleau compresseur Ziguinchor fonce vers le titre
Ispahan rejoint Miramas à la deuxième place
Salleboeuf enchaîne et monte dans le Top 5
Les mini-Giants tapent aussi Milwaukee