La proposition de Monoligue est de retour

#1

Ne pourrait on pas envisager une Monoligue ?
Il suffirait juste d’augmenter le nombre de tour pour qu’on ait une chance de rencontrer tout le monde.

#2

Moi je suis pas contre.
Il faut quand même penser aux killers qui devaient rester calme en open. Là, ça doit passer open bar du coup.
Et 2ieme point, quid des rencontres opposants les équipes 1et 2 d’un meme coach? C’est sans doute déjà le cas ( hourloup pour exemple) mais je me suis pas posé la question avant finalement…

#3

un killer na pas le droit de derouiller un nouveau dans ce cas (sinon sanctions)

pour les matchs equipe 1v2 on estime que le joueur doit jouer fair, si on voit un Genovese marquer 9 bonus x4 + 4 buts et le reste de la team prendre 8 kills ca risque de sentir la sanction

Pour le reste je ne suis pas contre le principe de monoligue vu le nombre d equipes, pour ce qui est du ralongement du championnat, a voir avec GM les implications de codages et les eventuels soucis de joueurs ayant des stats qui grimpent (sur 10 saisons, 2 tours gratos ca peut commencer a monter assez haut)

sinon pour les tirages au sorts dans ce cas je serait davis que le classement au t0 soit celui du t12 de la saison N-1

#4

L’éternel débat !

Moi je suis au contraire pour des ligues plus petites et pour un raccourcissement des saisons, pour faire quelque chose de plus nerveux, avec en corollaire peut-être des intersaisons de 2 tours.

Par exemple, là on est 18 ou 19 équipes actives. Avec des ligues de 8 équipes, et 3 promus 3 relégués, tous les matches sont stressants ! On peut vite être sur le podium ou en position de relégation. Avec des saisons de 7 matchs (ou 9)ça tournerait plus vite.

#5

Le problème c’est l’intersaison qui est toujours perçue comme longue.
Ou du moins ça met un coup d’arrêt au rythme.

Pour l’aspect “nerveux” je ne sais pas trop.
Actuellement, dans la partie supérieure du classement, si tu perds 2 ou 3 match, tes chances de jouer le titre sont minces. Idem en bas de tableau, après 3 défaites, le sentiment de pouvoir échapper à la relégation s’évapore.
Si les défaites surviennent en début de saison, l’équipe se met un peu en roue libre et on la perd pour la saison.
La multiplication de ce genre de situation peut créer un sentiment de lassitude et la sensation qu’il est si facile de descendre et tellement dur de monter.

Avec une saison plus longue à 18, 20 ou 25 tours, ça laisse plus de marge de manœuvre.

Oui, les joueurs vont faire plus de matchs et donc avoir plus de chances de réaliser leur potentiel.

L’équilibre du jeu… Vous pensez vraiment qu’a 15 ou 20 joueurs, on en soit encore là ?

#6

Je fais le même diagnostic mais le remède inverse. Actuellement si une équipe démarre mal la saison, elle laisse tomber, et plus la saison est longue, plus la “pause” est longue. Si on laisse tomber après 3 tours et que la saison ne dure que 8 tours, après quelques semaines on est déjà re-concerné.

#7

Je suis d’accord avec la ligue a 8 proposé par Dr Tchi, pour que les équipes plus “modestes” puissent jouer des titres aussi. Mais la monoligue serait cool aussi !